text.skipToContent text.skipToNavigation

802.11ad vs 802.11ax

802.11ad vs 802.11ax

Les différents standards Wi-Fi constituent en quelque sorte la pierre de Rosette de vos appareils Wi-Fi : ils leur permettent de communiquer entre eux et de pouvoir fonctionner ensemble. D'ici à fin 2016, environ 15 milliards de dispositifs Wi-Fi seront expédiés à travers le monde. Devant cette forte circulation de produits, il est essentiel que tous les appareils puissent fonctionner de concert.

Le standard 802.11 évolue en permanence, et chaque nouvelle version surpasse la précédente. Durant les 12 à 18 derniers mois, le nouveau protocole Wi-Fi 802.11ac a considérablement progressé en termes de parts de marché. Les appareils compatibles 802.11ac sont incroyablement performants, et surpassent allégrement les anciens appareils 802.11n (standard précédent). Nous savons qu’il est parfois difficile de suivre l’évolution des produits compatibles 802.11, c’est pourquoi nous nous limiterons aux deux standards spécialement adaptés au streaming 4K sur Netflix. Leur nom est respectivement 802.11ad et 802.11ax.

La norme 802.11ad

Cela pourrait paraître simpliste, mais le Wi-Fi fonctionne un peu comme une radio. Le réseau Wi-Fi est composé de signaux sans fil qui parcourent des distances sur plusieurs fréquences ou « bandes » différentes (comme les bandes de 2,4 GHz et de 5 GHz). Si le Wi-Fi constitue le cœur de votre maison connectée, ces bandes sont les artères qui lui permettent de continuer à pomper les flux de données. Mais si ces flux de données circulant dans l’une de ces bandes sont trop importants, votre réseau devient alors congestionné. Par exemple, si vous regardez une vidéo sur Hulu tout en téléchargeant la dernière mise à jour iOS de votre iPhone, et que vos enfants jouent à Splatoon en même temps, le tout sur la bande de 2,4 GHz, la vitesse de votre réseau s’en verra diminuée.

C’est pourquoi la norme 802.11ad a été conçue de sorte à créer sur le réseau Wi-Fi une « voie rapide » indépendante. Elle utilise une bande de 60 GHz qui est séparée des autres bandes de fréquences et donc des autres protocoles Wi-Fi. Rapide, cette voie l’est à tous les niveaux. Elle permet d’éviter les interférences, et d’atteindre des vitesse de 7 gigabits par seconde (Gbit/s). Un gigabit équivaut à 1 000 mégabits. Cette conversion permet de se rendre compte à quel point cette norme est plus rapide que le protocole 802.11n (300 Mbit/s en moyenne).

Ceci étant dit, le Wi-Fi 802.11ad est limité en termes de portée et ne couvre qu’une centaine de mètres au maximum. Ce protocole est donc adapté pour les activités réalisées dans une seule et même pièce telles que :

  • La consolidation et le désencombrement de votre bureau grâce à l'utilisation d'une station d'accueil sans fil (cas d’utilisation le plus fréquent pour ce type de standard)
  • La diffusion de contenus multimédias depuis votre PC ou appareil mobile vers votre Smart TV (ou TV connectée) ou Chromecast 
  • Le transfert de fichiers multimédias lourds, comme des images 4K ou RAW 

Néanmoins, une mise en garde s’impose. Malgré des taux de transfert inégalés, certains fabricants de produits Wi-Fi n'utilisent pas le standard 802.11ad, car ils considèrent que les avantages du 802.11ad restent limités pour le consommateur (après tout, la plupart d’entre nous n’a pas besoin d'un débit aussi important).

La norme 802.11ax

Les iPhone et Samsung Galaxy d’aujourd’hui, tout comme les autres appareils dit « intelligents », prennent en charge le standard 802.11ac. Son utilisation exclusive de la bande de 5 GHz permet à l’ensemble de votre maison ou bureau de rester connecté. Le protocole 802.11ac combine haute vitesse et grande portée, ce qui fait de lui le choix idéal pour le streaming, les jeux en ligne ou la publication de photos sur Instagram.

Là où le 802.11ad permet d’atteindre des vitesses incroyablement rapides sur une distance courte, le 802.11ax quant à lui, constitue en quelque sorte le digne successeur du 802.11ac en termes de polyvalence. Le protocole 802.11ax est en outre rétrocompatible, ce qui n’est pas le cas de la norme 802.11ad. Pour tirer au mieux parti de cette nouvelle norme Wi-Fi, les nouveaux appareils réseau sont dotés de la technologie MU-MIMO (Multi-User, Multiple-Input Multiple-Output) qui utilise des antennes pour envoyer les données sur plusieurs appareils à la fois.

Alors que les précédents standards Wi-Fi se sont souvent contentés de fournir des vitesses de transfert de données de plus en plus élevées, ces débits en Mbit/s ou encore en Gbit/s portent à confusion et ne reflètent pas toujours les besoins du monde réel. Le protocole 802.11ax sera le standard Wi-Fi capable de fournir une connexion sans fil rapide sur chacun des appareils mobiles connectés, dans le coin le plus reculé de la maison, tout en améliorant l’expérience Wi-Fi de l'utilisateur. Une fois disponible, le 802.11ax sera adapté à des usages de la vie quotidienne comme :

  • La diffusion en streaming de films et séries en 4K ou Ultra HD 
  • Le téléchargement de fichiers lourds, comme les jeux vidéo
  • Les jeux en ligne comme Call of Duty sans la tant redoutée « mise en mémoire tampon »
  • L’utilisation fluide de tous les appareils intelligents du cercle familial, et ce, sans aucune déperdition de vitesse (le protocole 802.11ax étant conçu pour des environnements Wi-Fi très denses)
  • L’utilisation de vos appareils 24h/24 et 7j/7 grâce à une couverture Wi-Fi adaptée

Il convient de noter que l’Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens (un des instituts leader en termes de standards sans fil) ne ratifiera pas la norme 802.11ax avant fin 2017 au plus tôt. Attendez-vous donc à voir émerger dans les mois à venir de nombreuses nouveautés en termes de Wi-Fi.

ARTICLES ASSOCIÉS