text.skipToContent text.skipToNavigation

Qu’est-ce que l’Ethernet ?

Qu’est-ce que l’Ethernet ?

 

Pour l’Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens (IEEE), la définition de l’Ethernet est purement technique : il s’agit du protocole 802.3. Le terme « Ethernet » étant plus simple, il a été massivement adopté. C’est d’ailleurs via ce terme que vous avez sûrement entendu parler de cette technologie.

Laissons un instant le jargon technique de côté. L’Ethernet est en fait un type de réseau local (LAN) très répandu (le plus utilisé de nos jours). Un réseau LAN est un réseau d’ordinateurs connectés dans une zone restreinte (bureau, maison ou campus d’université) par opposition à un réseau WAN (Wide Area Network) qui est un réseau couvrant une plus grande zone géographique. Il est très probable que vous soyez connecté à un réseau LAN pour lire cet article.

L'Ethernet n’est pas un réseau sans fil. Et dans un monde où le Wi-Fi fait loi, on est en droit de se demander si ce port rectangulaire a encore sa place sur un ordinateur portable. Selon les professionnels du secteur, voire même selon les gamers les plus assidus, la réponse est définitivement oui. Et voici pourquoi.

Ethernet : vitesses, câbles et configuration

Au lancement de la technologie Ethernet dans les années 70, les vitesses étaient de l’ordre de 10 mégabits par seconde (Mbit/s). Fast Ethernet s’est développé par la suite, permettant d’atteindre des vitesses allant jusqu’à 100 Mbit/s. Après plusieurs percées technologiques majeures, le Gigabit Ethernet a fait son apparition et permet aujourd’hui d’atteindre 1 000 Mbit/s. Bien qu’il soit pour l’instant limité aux entreprises à la pointe de la technologie, le 10 Gigabit Ethernet permettra bientôt d’atteindre 10 000 Mbit/s.

Le type de câble Ethernet que vous utilisez a son importance. La plupart du temps, vous serez confronté à des câbles Ethernet de catégorie 5 (ou CAT5). Ceux-ci sont compatibles avec l’Ethernet standard et le Fast Ethernet, alors que les câbles de catégorie 5e et catégorie 6 (CAT5e et CAT6) sont compatibles respectivement avec Gigabit Ethernet et 10 Gigabit Ethernet.

Ces câbles relient votre modem ou votre modem-routeur (également appelé « passerelle ») aux ports Ethernet de vos appareils connectés (ordinateurs de bureau, ordinateurs portables, ou Smart TV). Si votre appareil ne dispose pas d’un port Ethernet intégré, vous pouvez éventuellement utiliser un adaptateur USB vers Ethernet.

Avantages de l’Ethernet par rapport au Wi-Fi

Signal beaucoup plus stable

L’installation d’un réseau LAN, bien que plus coûteuse et plus longue que celle d’un réseau WLAN (réseau local sans fil), a de nombreux avantages. Tout d'abord, les signaux Wi-Fi sont transmis via des fréquences radio. Que ce soit le signal de l'autoradio interrompu lorsque vous passez en voiture sous un tunnel ou bien le signal de la chaîne stéréo de votre voisin intercepté par erreur, vous l'aurez compris, les signaux radio sont sujets aux interférences. C'est le même principe avec le Wi-Fi.

Il n'y a pas de problème d’interférence avec un réseau Ethernet câblé. C’est un avantage indéniable, surtout lorsque l’on sait que n’importe quel appareil électrique peut causer des interférences, y compris votre micro-ondes, votre casque Bluetooth, voire même le réseau Wi-Fi de votre voisin. Sans toutes ces interférences, votre connexion connait moins de ralentissements, de déconnexions ou de problèmes de connexion intermittente (ce qui n’est pas négligeable lorsque vous transférez des fichiers multimédias très lourds à un client ou que vous disputez un tournoi de Call of Duty).

De la même façon, les murs de votre domicile ne risquent pas de devenir un inconvénient étant donné que chacun des appareils est connecté à Internet à l'aide de câbles Ethernet. Ce cas de figure permet d'éviter de diviser votre bande passante et de devoir choisir entre votre ordinateur portable et votre PS4.

Flexibilité et sécurité

Malgré l’aspect « câblé » du réseau, l’Ethernet propose une grande flexibilité : vous avez la possibilité de transférer des données jusqu’à 100 mètres du modem ou routeur. Étant donné que la plupart des routeurs disposent déjà de ports Ethernet, il est très simple de transformer votre réseau domestique en réseau entièrement câblé. Vous pouvez aussi choisir une solution intermédiaire qui consiste à ne brancher que votre console ou PC de jeux vidéo et de laisser votre téléphone et votre tablette connectés au Wi-Fi.

Si vous possédez un bureau, la technologie Ethernet est un avantage indéniable qui vous permet de disposer d’un contrôle et d'une sécurité sans égal sur tout votre réseau. Avec une connexion physique, vous gardez toujours le contrôle sur qui est connecté à votre réseau local. Cela permet non seulement de libérer des données pour vos utilisateurs, mais aussi d’éviter toute faille de sécurité, qui pourrait s’avérer dangereuse et coûteuse. Notez qu'un réseau Wi-Fi s’étendra forcément par-delà les murs de votre entreprise, rendant ainsi votre réseau WLAN accessible à d’éventuelles menaces.

Inconvénients de l’Ethernet par rapport au Wi-Fi

Le Wi-Fi est une technologie connue pour être facilement accessible et cette réputation n’est pas usurpée. Concrètement, lorsque vous utilisez un réseau WLAN, vous n’avez besoin que d’un modem-routeur abordable pour connecter tous vos appareils.

Coût

Plus votre réseau LAN est étendu et complexe, plus les coûts augmentent. Si vous ne souhaitez connecter que votre Xbox One en Ethernet, vous ne devrez acheter qu’un seul câble. Mais si vous êtes une petite entreprise qui souhaitez bâtir un réseau sûr, stable et sécurisé, vous aurez alors besoin de plusieurs modems, de pare-feux, de serveurs, de commutateurs, voire même d’une installation professionnelle. À chaque station de travail qui accède au réseau, vous augmentez votre investissement initial.

Ports disponibles

Vous vous souvenez de l’adaptateur USB vers Ethernet dont nous parlions un peu plus tôt ? Vous en aurez peut-être aussi besoin. Bien que la plupart des ordinateurs, Smart TV, consoles de jeux et lecteurs Blu-Ray soient équipés de ports Ethernet, il arrive que certains n’en aient pas. Les gamers en savent quelque chose, puisque la Wii U requiert un adaptateur spécifique USB Wii LAN, contrairement à la Xbox One qui dispose d’un port Ethernet.

Mobilité

Vous perdez en mobilité si vous optez pour le tout-Ethernet : les appareils mobiles tels que smartphones, tablettes, netbooks, e-readers et consoles portables ne sont compatibles qu’avec le Wi-Fi (ce n'est en effet pas simple d’intégrer un port Ethernet à un appareil lorsque ce dernier est plus petit que le port lui-même). C’est la raison pour laquelle la plupart des configurations LAN incluent une option Wi-Fi supplémentaire. Et si la rapidité est votre raison de vivre, alors vous serez ravi d'apprendre que le standard 802.11ac est pris en charge par les routeurs Wi-Fi double bande et triple bande. Ces derniers permettent d’atteindre des vitesses maximales de 1,3 gigabits par seconde (Gbit/s). Il faut cependant noter que les vitesses théoriques du Wi-Fi et de l’Ethernet sont souvent faussées par votre forfait Internet souscrit auprès de votre fournisseur d’accès à Internet.

Êtes-vous plutôt sans fil ou câblé ?

Finalement, le choix de passer à l’Ethernet dépend de vos besoins, de vos préférences et de votre budget. Les foyers utilisant Internet uniquement pour diffuser des contenus HD, pour naviguer sur Chromebook et pour jouer à Candy Crush peuvent se contenter d’un routeur Wi-Fi double bande. Mais si vous souhaitez à tout prix garder votre position dans le classement de votre jeu en ligne favori, ou si vous souhaitez que le réseau de votre entreprise soit aussi stable que vos bénéfices, alors il n'y a plus de doute : l’Ethernet est bien mieux adapté à vos besoins.