text.skipToContent text.skipToNavigation

Comment installer un cinéma en plein air dans votre jardin

Vous avez gardé un bon souvenir des projections en plein air auxquels vous avez assisté depuis l’arrière de la voiture familiale ? Vous avez toujours fantasmé sur les cinémas « drive-in », mais vous n’avez jamais franchi le pas ? Alors il est temps d’installer votre propre cinéma en plein air, surtout maintenant que l’été approche. Et pour transformer ces nombreuses nuits chaudes en souvenirs cinématographiques impérissables, vous aurez besoin d’un matériel à la hauteur.

Le vidéoprojecteur

Quel que soit le film que vous souhaitez projeter (Dirty Dancing, Les dents de la mer, etc.), la qualité de l'image dépend du type de vidéoprojecteur utilisé. Mais ne vous attardez pas pour autant sur les caractéristiques techniques de votre appareil. Vous risquez d'être vite dépassé. Gardez simplement un œil sur les fonctionnalités qui importent le plus. Tout d'abord, le niveau de luminosité (exprimé en lumens) de votre projecteur. Pour une projection en plein air, une puissance lumineuse de 2 000 lumens minimum (voire plus) est requise. Ensuite, le rapport de contraste ; plus il est élevé, plus l'image de votre vidéoprojecteur sera nette, les couleurs claires, et les noirs profonds. Le contraste est très important si vous êtes un fan de films d’horreur ou si vous comptez projeter l’intégrale de la trilogie Dark Knight.

Si vous décidez de commander un nouveau vidéoprojecteur, faites au préalable quelques mesures dans votre jardin. Et posez-vous les bonnes questions comme par exemple : souhaitez-vous projeter l'image sur un écran sur pied situé à plus de 3 m de distance de la table de votre patio qui sert de support au vidéoprojecteur ? Ou préférez-vous utiliser le mur de votre garage et projeter l'image d'un peu plus loin, à partir du rebord du grillage délimitant votre jardin ? Chaque vidéoprojecteur dispose de tailles d’image et de distances maximales. Certains correspondront davantage à vos besoins que d’autres. Utilisez donc des outils gratuits comme Projector Central's Projection Calculator Pro pour connaître vos besoins.

L’écran

Avoir un écran, c'est toujours une bonne chose, mais si vous disposez d’un mur blanc (ou gris clair) et lisse, ou encore d’un drap de lit épais blanc, vous n’aurez peut-être pas besoin d’utiliser cet écran.

Si vous ne disposez pas d’une surface lisse, ou que vous souhaitez la meilleure qualité d’image possible, alors il vous faudra opter pour un écran auto-porteur, idéal pour les environnements extérieurs. Cela induit néanmoins un minimum de flexibilité (surtout en cas de pluie, même en été). Pour une expérience 100 % « drive-in », optez pour un écran au format 16/9 disposant d’une cadre dense et stable. Et si vous habitez en ville, optez pour un écran disposant d’une couche interne opaque.

Le son

Les amateurs de cinéma en plein air ont de quoi se réjouir : nous vivons aujourd’hui à l’ère des enceintes et barres de son Bluetooth®. Fini le temps où il fallait déplacer des énormes enceintes à se casser le dos, ou lorsqu’il fallait connecter des systèmes 5.1 contraignants. Aujourd’hui, il suffit de synchroniser son enceinte à un vidéoprojecteur compatible Bluetooth, et le tour est joué ! Si dans votre cas, le Bluetooth n’est pas une option, assurez-vous que votre vidéoprojecteur et système son disposent de ports optiques ou AUX compatibles. L’utilisation d’une enceinte sans fil vous amènera peut-être à utiliser une batterie au lithium pour l’alimenter. Préférez tout de même un branchement sur la multiprise parafoudre alimentant votre vidéoprojecteur. Il ne faudrait pas que le son se coupe juste avant que Dark Vador révèle son identité à Luke Skywalker. Et si la soirée se transforme en « bœuf » improvisé, il faudra que votre son tienne la route.

Avant le grand soir, testez le son de votre système audio, puis optez pour une puissance de sortie de 40 watts. Si cela vous est possible, utilisez un système audio Bluetooth doté d’un caisson de basse séparé, afin que le son soit multidirectionnel. Et installez plusieurs enceintes dans votre jardin afin d'éviter les zones dépourvues de son.

La diffusion

Brancher un lecteur Blu-ray®, Apple TV, Google Chromecast ou Amazone Fire TV sur votre vidéoprojecteur est une possibilité, mais ajouter un nouvel appareil à votre système vidéo / audio implique encore plus de câbles à connecter, encore plus d’énergie électrique consommée et une exposition encore plus importante aux intempéries.

Choisissez plutôt un vidéoprojecteur Wi-Fi. Votre installation gagnera en fluidité. Certains vidéoprojecteurs disposent d’interfaces semblables à celles des TV connectées, vous permettant ainsi de diffuser directement depuis des applis telles que Netflix, Hulu, ou encore HBO Go. Ces interfaces vous permettent aussi d’accéder directement à votre bibliothèque de films Google Play ou Amazon Instant Video. D’autres vidéoprojecteurs sont compatibles avec iOS et Android et vous permettent de diffuser directement depuis votre smartphone ou tablette.

Dans les deux cas, vous aurez besoin d’un réseau Wi-Fi puissant pour alimenter vos besoins en bande passante, et pour empêcher tout ralentissement ou coupure de connexion. Optez pour un routeur et un vidéoprojecteur compatibles 802.11ac, et veillez à ce qu'ils soient tous deux connectés à la bande de 5 GHz (plus résistante aux interférences). Préférez des routeurs AC ou double bande afin de profiter de fonctionnalités supplémentaires comme la formation de faisceaux et le MU-MIMO. La diffusion de votre vidéo s’en verra optimisée. Et ces fonctionnalités sont capitales si vous utilisez une Apple TV, une Amazon Fire ou un Google Chromecast.

Avant le grand soir, faites en sorte que votre jardin dispose d’une connexion Wi-Fi comme il se doit. Si votre routeur est loin de votre projecteur, ajoutez un amplificateur de signal à mi-chemin entre les deux appareils. Certains routeurs permettent de prioriser l'accès de certains appareils à la bande passante. Vérifiez les réglages de votre routeur et donnez la priorité à votre vidéoprojecteur pour une vitesse de connexion optimale. En parlant de vitesse, consultez sur votre tablette le site Speedtest.net de OOKLA pour estimer la puissance de votre signal Wi-Fi. Si vous avez un vidéoprojecteur connecté, vous devriez pouvoir lancer le test directement depuis le navigateur du projecteur. Pour votre information, Netflix préconise une vitesse de 25 mégabits par seconde (Mbit/s) pour un film en Ultra HD.

L'ambiance

Les technologies constituent la base d’une projection en plein air, mais n’oubliez pas ce qui est réellement important. Un projecteur performant et un écran de pointe ne suffisent pas, il vous faudra aussi créer l’atmosphère qui va avec. Agrémentez votre cinéma en plein air de chaises longues et de poufs, ou encore de sièges gonflables. Ce qui fait la différence, ce sont les petites touches personnelles : distributeurs de boissons, ou bars improvisés remplis de confiseries et de popcorns. Pour l’éclairage, allez-y en douceur pour ne pas altérer l’image projetée. Favorisez les guirlandes, les photophores, les torches de jardin ou encore les bougies chauffe-plat flottant sur de l'eau. Ah et surtout, n’oubliez pas de choisir un film populaire. Ça aussi, ça peut vous être utile !

ARTICLES ASSOCIÉS