text.skipToContent text.skipToNavigation

Comment tester le débit de votre réseau Wi-Fi domestique

Comment tester le débit de votre réseau Wi-Fi domestique

Si vous ne vous sentez pas bien, vous consultez un médecin ; c’est normal. Vous voulez vous assurer que tout fonctionne bien. Le même principe doit s’appliquer à votre connexion Internet. Que ce soit pour regarder en streaming un blockbuster en 4K ou pour transférer des gigas de données pour le travail, votre réseau Wi-Fi est un équipement essentiel de votre foyer. Si vous avez l’impression que votre connexion manque de dynamisme, quelques tests gratuits et rapides suffisent pour identifier le problème. Heureusement, vérifier les performances de votre réseau sans fil est bien plus rapide que d’aller chez le médecin.

Ce que vous testez : débit montant et débit descendant

Pour tester votre réseau Wi-Fi domestique, deux mesures de base vous intéressent : le débit descendant et le débit montant. Le premier mesure la vitesse à laquelle circulent les données reçues par votre réseau, dont vous avez besoin par exemple pour :

  • Vérifier vos e-mails et ouvrir ou enregistrer les pièces jointes 
  • Surfer sur Internet, quel que soit l’appareil que vous utilisez (ordinateur portable, tablette, Smart TV, etc.)
  • Écouter de la musique ou regarder des vidéos en streaming, sur des sites comme Netflix ou d’autres services de VOD
  • Télécharger les dernières versions de vos logiciels et jeux vidéo
  • Enregistrer des fichiers depuis le cloud sur votre ordinateur ou appareil intelligent

Le débit montant est l’inverse du débit descendant : il s’agit de la vitesse à laquelle vous envoyez des données depuis chez vous vers d’autres réseaux. Vous l’utilisez pour :

  • Ajouter des fichiers sur des services de stockage dans le cloud tels que Google Drive ou OneDrive
  • Attacher des fichiers aux e-mails que vous envoyez 
  • Diffuser un flux vidéo en direct, par exemple sur Skype, FaceTime ou Periscope
  • Envoyer des photos sur Facebook ou Instagram depuis votre téléphone 

Lorsque vous exécutez un test de débit, vous obtiendrez également une mesure de votre ping, qui correspond, pour simplifier, au temps de réponse de votre Wi-Fi. Si vous êtes un grand fan de jeux sur PS4, Wii U et Xbox One, cet indicateur est crucial pour le jeu en ligne. Le ping est mesuré est millisecondes ; plus le chiffre est bas, mieux c’est !

Comment effectuer un test : tests de débit dans le navigateur

La méthode la plus rapide, la plus facile et la moins douloureuse pour mesurer le débit de votre réseau Wi-Fi est d’utiliser un test gratuit en ligne dans le navigateur, tel que Speedtest.net, proposé par l’entreprise d’analyse de performances Internet OOKLA. Avec près de 10 milliards de tests à son actif, OOKLA est l’outil de test qui dispose du plus important volume de données pour étayer les comparaisons de débit. Speedtest et les applications similaires fonctionnent en téléchargeant et en envoyant une petite quantité de données puis en mesurant la vitesse du transfert. Ce n’est pas plus compliqué que cela.

Le plus beau, c’est que pour réaliser un test comme celui-ci, il vous suffit de visiter le site et de cliquer sur un bouton. Regardez l’aiguille bouger et attendez les résultats de la mesure du débit montant, du débit descendant et du ping.

Quand effectuer un test : conditions idéales pour votre réseau Wi-Fi

Avant de cliquer sur le bouton « Démarrer le test » si tentant, vous devez mettre en place un environnement idéal pour le test. Sinon, vous ne laissez pas toutes ses chances à votre réseau.

Tout d’abord, assurez-vous qu’aucun obstacle ne se trouve devant votre routeur sans fil et que personne d’autre dans la maison n’est en train de monopoliser la bande passante, sur Snapchat ou un service de streaming, par exemple. Veillez à ce que votre appareil soit entièrement consacré au test : fermez toutes les pages web ouvertes dans votre navigateur et mettez en pause ou annulez tous les téléchargements ou mises à jour en cours. La plupart des applications de test détectent automatiquement votre emplacement géographique et l’heure de la connexion, mais si ce n’est pas le cas, vous devrez peut-être entrer ces informations. Une fois ces opérations effectuées pour diminuer les sollicitations de votre réseau Wi-Fi, vous pouvez exécuter le test de débit.

Autres astuces sur les tests Wi-Fi

Tous vos appareils ou presque possèdent un navigateur ; exécutez le test sur votre ordinateur portable, sur votre iPad, sur vos consoles de jeu ou tout autre appareil que vous utilisez fréquemment. Vous saurez ainsi si certaines disparités de débit sont liées à un appareil en particulier. Essayez également d’exécuter le test à plusieurs endroits, car le débit peut varier en fonction de la distance qui vous sépare du routeur. Enfin, exécutez toujours les tests à différents moments de la journée pour tenir compte des fluctuations. Les heures de pointe sur Internet sont une réalité. En général, le Wi-Fi est plus lent entre 17 h et 22 h. Si les résultats ne vous semblent toujours pas cohérents, vous ne perdrez rien à essayer d’autres tests gratuits, comme le test de bande passante de ZDNet ou les applications mobiles d’OOKLA.

Une fois les résultats obtenus

Si vos résultats laissent à désirer, il y a quelques opérations à effectuer avant de contacter votre FAI, d’acheter un routeur plus récent ou d’ajouter un amplificateur de signal.

  • Commencez par réinitialiser et relancer un test du routeur pour vous assurer que la faiblesse du débit n’était pas due simplement à une anomalie temporaire.
  • Ensuite, essayez de placer votre routeur dans une zone libre au centre de votre maison ou de votre bureau, en le tenant éloigné d’autres dispositifs électroniques, appareils sans fil, objets métalliques et éléments en béton.
  • Si vous avez un routeur double bande, utilisez son logiciel inclus pour basculer sur la bande 5 GHz certains appareils gourmands en bande passante qui se trouvent sur la fréquence 2,4 GHz. La congestion Wi-Fi y sera moins forte.
  • Enfin, assurez-vous que votre modem ne date pas de 1999 !

En dernier recours, vous pouvez toujours brancher votre ordinateur directement au modem avec un câble Ethernet et ainsi contourner complètement le routeur sans fil. Cela vous aidera à déterminer si la lenteur du débit est due à votre fournisseur d’accès ou à vos appareils. Si le problème provient de votre routeur, vous devrez peut-être envisager de le remplacer par un modèle qui prend en charge la norme 802.11ac, la dernière norme Wi-Fi. De plus, si vous avez une grande famille avec de nombreux appareils, assurez-vous que votre nouveau routeur Wi-Fi est compatible MU-MIMO, pour permettre à plusieurs appareils de recevoir du contenu en streaming simultanément au lieu d’avoir à attendre chacun son tour comme sur les routeurs non compatibles MU-MIMO.

Si plusieurs signes indiquent que les problèmes proviennent de votre FAI, il est temps de le contacter et de vous assurer que les performances sont à la hauteur de l’abonnement que vous avez souscrit, ou envisager de passer à un forfait qui corresponde mieux à vos besoins.